Message de prévention -Annonces douteuses-

Brochure Juridique
30 Août 2017

Un/ une photographe recherche une fille/un garçon ou jeune femme/homme pour un shooting photo sexy :

                                                                                              Image d’illustration

 
Si tu réalises qu’une telle annonce est vraiment douteuse (notamment en raison de son contenu, de fautes de français, d’aucune reconnaissance du photographe sur internet), ne donne aucune suite et il est toujours nécessaire que tu contactes le site internet sur lequel se trouve cette annonce afin que celle-ci soit retirée le plus rapidement possible et que d’autres personnes moins attentives ne soient prises au piège !
Si tu as été directement en contact avec la personne qui a déposé l’annonce sur internet, nous te conseillons vivement de prendre contact avec le poste de police le plus proche afin de signaler le cas douteux.
Dans tous les cas, il est essentiel de ne jamais envoyer de photographie personnelle à un contact sur internet, tout comme il est fortement déconseillé de rencontrer seul une personne rencontrée sur internet sans être accompagné d’un adulte.
 
Au sujet du droit à l’image, nous te rappelons que si tu es mineur tu auras besoin d’obtenir une autorisation de la part de tes parents pour pouvoir poser lors d’un shooting photo, mais des photographies trop osées seraient considérées comme étant de la pornographie ce qui est poursuivi pénalement.
 
Tu peux trouver de l’aide et des conseils auprès des institutions suivantes :

  • 147.ch, sur la ligne d’aide de Pro Juventute, tu pourras obtenir des conseils gratuits et anonymes 24h/24 par appel, SMS ou tchat.
  • Ciao.ch, en cas de harcèlement sexuel, tu peux demander de l’aide et trouver des conseils sur le site internet.
  • Telme.ch (tél. 021 324 24 15), en cas de harcèlement sexuel, tu peux demander de l’aide en appelant gratuitement.
  • Si tu es victime, tu peux trouver de l’aide, selon ton canton :
    • Genève : Centre de consultation LAVI, 022 320 01 02
    • Fribourg : Centre LAVI pour enfants, hommes et victimes de la circulation : 026 305 15 80
    • Jura : Centre de consultation LAVI, 032 420 81 00
    • Neuchâtel : Centre de consultation LAVI (Neuchâtel), 032 889 66 49 ou Centre de consultation LAVI (La Chaux-de-Fonds), 032 889 66 52
    • Valais : Centre de consultation LAVI (Valais romand), 027 607 31 00
    • Vaud : Centre de consultation LAVI, 021 631 03 00
  • En cas de problèmes, de harcèlement, de menaces, de photographies soutirées, etc., tu peux contacter le poste de police le plus proche.

 
 
Reste sur tes gardes, réfléchis et ne t’engage pas de manière trop hâtive avant de te poser les bonnes questions !
 
Ce message de prévention a été approuvé par la division prévention de la Police Cantonale Vaudoise.

Vous aimerez aussi